Aller au contenu principal

Le jardin

Le jardin

Héritage familial, la propriété de Petit-Couronne était constituée d’une ferme, d’un verger (étendu en direction de l’actuel jardin public de la ville) de prairies, de pièces de labours, de bois, de taillis, soit l’équivalent de 18 hectares, (plus du double de la superficie actuelle) Cette propriété représentait un placement immobilier, source de rentes et à l’occasion lieu de villégiature de la famille Corneille. Elle fut vendue en 1686 par le fils aîné de Pierre Corneille après la mort de son père.
Le potager actuel ne fut pas créé en 1874 lors du rachat de la propriété par le Département mais en 1994. Entre-temps, les abords du musée-manoir dédié à la gloire de Pierre Corneille avaient été peu à peu transformés dans la recherche d’authenticité, d’un retour à la Maison des champs. La touche fi nale fut après le verger et la restauration à l’identique du four à pain, la création en 1993 du jardin potager : carrés de légumes, plantes médicinales et aromatiques.

Les variétés doivent toutes appartenir à des espèces déjà cultivées au 17e siècle.

Agenda

Inscription Newsletter